Nous avons 130 invités en ligne
22
Auo 11
Mise à jour le 22 Septembre 2011

Aghio Minas

Lieu

Le révérant père Minas construit ce monastère entre 1572 et 1595, du temps de  Patriarch Jeremiah II, sur le sommet pittoresque de la colline en dehors du village de Neohori. Initialement les moines vivaient la, mais il fut converti en couvent en 1932. Pendant l'occupation turque, il fût une école et une bibliothèque digne d'intention.

Ce monastère est connu dans l'histoire mondiale pour le massacre de 1822 : lors de ce sanglant épisode, une foule d'habitants de Chios furent massacrés ou brûlés à l'intérieur de la chapelle et dans le jardin du monastère. Aujourd'hui il y a encore des preuves de ces atrocités commises par les turques, en témoignent les pierre tachées par le sang sur le sol de la chapelle. Dans la Mausolée des 40 martyrs situé dans la cours du monastère sont conservés les os des nombreuses victimes.

Il y avait environ 35 nones qui étaient occupées à leurs métiers, à l'iconographie et à la couture de vêtements ecclésiastique dans le monastère. De nos jours il n'y en a plus que 11.