Nous avons 175 invités en ligne
22
Auo 11
Mise à jour le 22 Septembre 2011

D'autres

Aghioi Anargyri

Lieu

Le monastère d'Aghoi Anargyri à Thymiana fut construit vers 1639. Dans le passé, beaucoup de gens - et particulièrement ceux souffrant de problèmes mentaux - y venaient pour puiser l'énergie des saints miraculeux (St. Damianos et St. Kosmas) au nom desquels la chapelle fût construite.

Selon la légende, 28 nonnes vivaient dans le monastère.  Si bien que si le nombre de nones montait jusqu'à 29, l'une d'elles devait mourir. C'est ainsi que leur nombre restait toujours à 28.

Le monastère cessa de fonctionner après la mort de Sœur Filothei en 1987. Des plans furent dessinés pour transformer le bâtiment en un lycée ecclésiastique au début de 1995.

Aghia Matrona

Lieu

Aghia Matrona, non loin du village de Mesa Didima, fut construite par le noble Roidis en 1470. Au début il souhaitait bâtir une villa d'été, mais Ste Matrona lui est apparue en rêve, lui ordonnant de faire un monastère à la place. Ses sœurs furent les premières nonnes à y entrer. Lors de l'occupation turque, le chef spirituel du lieu était Nikiforos de Chios. Il écrivit les 24 hymnes d'Aghia Matrona.

Aujourd'hui, il y a quatre nonnes dans le monastère qui célèbre la fête du saint le 20 octobre de chaque année.

Aghion Pateron

Lieu

Le cloître de Aghion Pateron fut construit par trois Aztèques, qui devinrent importants pour la fondations du monastère de Nea Moni, à côté de la grotte. La grotte fut offerte au moine Jeremiah de Crète en 1688, et plus tard il la transforma en église avec plusieurs pièces. Quand Jeremiah mourut en 1688, Pahomios, le saint moine du village d'Elata demanda que ce bâtiment soit converti en monastère qui serait le plus grand de l'île.

En 1900 l'hagiographie fleurie à cette endroit. Il y a actuellement quatre moines dans le cloître. L'entrée y est interdite pour les femmes après le couché du soleil.

Aghia Skepi

Le moine Cornelius établis ce temple dζns le village de Halkios. Il honore le nom de la Vierge de la Protection, dont la fête est le 28 octobre. Il y a 2 nones à la retraite qui y habitent aujourd'hui.

Aghios Yiorgis

Le monastère, qui est dans la localité de Kofina, fut fondé en 1770 par un habitant de Chios, le moine Neilos . Athanasios Parios, le sage théologien vivait ici comme un moine. Il fut enterré dans les alentours de la tombe de Saint Nikiforos. A cet endroit se trouve également la tombe de Yiorgos Zolotas, l'un des plus sage habitants de Chios.

Moyndon monastère

Le monastère byzantin de la fin de Moundon proximité Diefcha avec 475 belles peintures, le tout dans un bon état.